le mot du Président

Chers confrères,

Nous voilà aux portes des fêtes de fin d’année et 2017 s’est montrée être encore une année bien remplie en rencontres, échanges et partage au sein de notre métier.

Cette année, les « ateliers du lundi » ont rencontré un vif succès auprès des participants. En effet notre rôle, en tant qu’Organisation Professionnelle, est d’aider, de faire progresser, d’encourager à se rencontrer afin d’échanger et de trouver des solutions sur des points qui ne sont pas le cœur de notre métier, à savoir les relations humaines, la gestion d’entreprise, la lecture et l’interprétation du bilan comptable, le calcul du prix de revient et bien d’autres points… Nous invitons à chaque occasion un professionnel de la discipline, un avocat, un expert-comptable, le responsable de la DIRECCTE, etc…

En 2018, nous renouvellerons ces ateliers. Nous sommes à votre écoute si vous souhaitez que l’on traite un sujet en particulier. Ce sera également l’année des rencontres. Comme en 2015, nous allons renouveler cette expérience, dans le premier semestre, en vous rencontrant dans votre pays. Etre à votre écoute est primordial pour prendre les orientations que vous décidez pour l’avenir de votre métier d’artisan boulanger-pâtissier. Cinq lieux de rencontre, Rennes, St Malo, Redon, Fougères/Vitré et Montauban de Bretagne.

Le mois dernier, les 8 et 9 octobre, s’est déroulé « Univers Boulange » au Palais des Congrès de Poitiers. Un des intervenants a dévoilé les résultats d’une enquête portant sur 1500 consommateurs, réalisée en septembre et octobre de cette année, sur la motivation d’achat de pains, de sandwiches dans toute la profession en France.

Très surprenant peut être mais le résultat dévoile une forte motivation d’achat des consommateurs chez leur artisan boulanger. Nous avons refait vivre, M. Moreau et moi-même, ces résultats le 30 octobre dernier lors d’une rencontre « Atelier du lundi » à Bruz. D’autres orientations très intéressantes se profilent pour notre métier mais je ne peux pas refaire la présentation ici en quelques mots. Je vous invite donc  à vous manifester auprès de Sandra si vous souhaitez que l’on organise une nouvelle rencontre et présentation sur ce thème.

Depuis quelques semaines la préoccupation de la profession est l’augmentation du prix des certaines matières premières et plus précisément du beurre et des œufs. En effet, c’est toute la profession qui est touchée. Reste à basculer les augmentations du prix des matières premières sur les prix de vente, pas si simple si proche de Noël et de la galette des rois. Mais il s’agit de la survie de certains d’entre nous. Manifestez-vous auprès de Sandra, si vous souhaitez des conseils, de l’assistance, sur ces différents points.

A ce propos, la Fédération Bretonne de la Boulangerie Pâtisserie est en réflexion pour créer une centrale d’achat afin d’apporter un service supplémentaire à nos adhérents. Nous écrivons actuellement le cahier des charges, ce qui n’est pas si simple.

Prochainement se déroulera le concours de la meilleure galette aux amandes du département. Il aura lieu à Bruz le jeudi 23 novembre prochain. Les six premiers défendront les couleurs du département le jeudi suivant pour le concours régional.  Soyez nombreux à vous inscrire.

C’est très souvent à l’occasion des fêtes de fin d’année que la profession rencontre les élus afin de présenter les vœux autour de la galette des rois. Je compte sur vous pour venir nombreux, en janvier prochain, en veste blanche, afin de montrer l’intérêt que vous portez à l’avenir de notre profession. C’est en cotisant au groupement que nous serons mieux et plus représentés auprès des pouvoirs public, Conseil Départemental, Conseil Régional, Mairie, Rennes Métropole.

Les membres du Conseil d’Administration se joignent à moi pour vous souhaiter de très belles fêtes de fin d’année 2017.

A très bientôt.

Jean-Maurice Monnier

 

 «Trop de gens traversent la vie en attendant que les choses arrivent au lieu de faire en sorte qu’elles se produisent»

Sasha Azevedo